Tracking


Avec la quantité d’images et de trucages qui abondent, le tracking est devenu très populaire. Une technique quasiment incourtounable du trucage vidéo /cinéma. L’art du tracking peut même atteindre des sommets hors de la portée de tous et surtout des monteurs. Mais il y en a pour tous les goûts rassurez-vous!
Voici un petit tour de ce que propose Motion en terme de fonction de Tracking.

TrackingS

Il existe 3 types de tracking :

motion_tracking illustr

Le tracking de point qui cherche à suivre la position d’un point dans une vidéo, c’est ce que fait Motion.

mocha_illustr

 Le tracking planaire qui cherche à suivre la position, l’orientation et l’échelle d’une surface / plan dans une vidéo, c’est ce que fait Mocha.

PFTrack_illustr

Le tracking 3D tend à suivre la focale et le mouvement de la caméra dans l’espace, ainsi que le mouvement de nombreux points dans une vidéo.

[MàJ] Un bon article et une video en anglais ici.

Choisir un bon point de track

Voici quelques recommandations à propos d’un bon point de track :

  • Toujours présent à l’image, sinon il faudra créer à la main les positions où le point est absent de l’image.
  • Sur une zone de contraste pour faciliter le travail de recherche sur l’image suivante.
  • Ne pas être sur ligne, sinon le point de track se baladera le long de cette ligne 🙂
  • Proche du réel point d’attache, par exemple : tracker un œil pour flouter un visage.

Comportements de tracking

comport_analyser

Dans Motion, le tracking est géré via les comportements, évidement !
Le comportement de base et essentiel est « analyser l’animation ». Il s’applique sur une couche vidéo et permet de créer et d’analyser autant de points de track ( Magnifiquement traduit par Apple par « piste« ) que l’on veut.

Divers comportements permettent d’utiliser ces trackings/analyses pour :

  • Déplacer (1 point) ou déformer (4 points) un objet avec le comportement « Suivre le mouvement »
  • Déplacer un paramètre de centre (1points) avec le comportement « Piste »
  • Déplacer les points de contrôle d’une forme avec le comportement « Suivre les points »

Concrètement, il suffit de glisser le comportement d’analyse comme source d’un de ces comportements, puis de choisir les « pistes » de l’analyse à utiliser.
Chaque comportement peut aussi faire de l’analyse.

 Attacher ou Imiter

Il s’agit d’un réglage qui marche parfois et d’autres fois pas, mais qui a son importance. Pas très pro me direz-vous? Si! « Attacher » contraint le point d’ancrage/le paramètre centre /le point de contrôle de la forme, à se trouver strictement à l’emplacement du point track. « Imiter » permet d’avoir un positionnement libre et de n’être que déplacé par le résultat de l’analyse.

Gauche : Attacher – Droite : Imiter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous ne pouvez pas copier ce contenu [icon name="infinity" style="solid" class="" unprefixed_class=""][icon name="grin-beam" style="solid" class="" unprefixed_class=""]