HDR

La plage de luminance va augmenter : des noirs plus sombres (attention à la pollution lumineuse) et des blanc plus lumineux (attention aux yeux)

Télé SDR et cinéma

  • 8 Diaph est la plage du SDR (0,5 ➧ 100 nits)
  • 11 Diaph est la plage du Cinema (0,024 ➧ 48 nits)

HDR

  • 17 Diaph est la plage des Télés LCD QLED (en pratique 0,01 ➧ 1500 nits)
  • 18 Diaph est la plage minimum HDR (>0,005 ➧ <1000 nits)
  • 20 Diaph est la plage des Télé OLED (0,0005 ➧ 540 nits)
  • 20 Diaph est la plage du Cinéma Dolby (0,0001 ➧ 108 nits)
Le HDR augmente considérablement la dynamique de diffusion. Clic ➧ Grand
  • 26 Diaph est la plage maximale de la vision humaine (0,000001 ➧ 1000000 nits)
  • 10 Diaph est la plage instantanée de l’œil
  • 14 Diaph est la plage instantanée du couple Œil-Cerveau

Espaces colorimétriques

Gamuts
  • P3-D65 : le plus petit
  • Rec2020 : le plus grand
  • Rec2020 limité au P3D65 : très utilisé
Gradation
  • Hybrid Log Gamma
  • Perceptual Quantizer (SMPTE ST 2084)
Comparaison des Volumes des espaces colorimétriques SDR & HDR. Clic ➧ Grand

Le Gamut des normes Rec2020 et Rec2100 étant tellement grand, dans la pratique aujourd’hui, on ne dépasse pas les couleurs du gamut P3-D65. C’est raccord avec les possibilités techniques des dalles des télés (UHD premium) et des moniteurs d’étalonnage

Métadonnées

Elle sont là pour la fidélité d’affichage du programme HDR sur la télé HDR. Ce dernier est rarement identique à celui de l’étalonneur. Les métadonnées faisant parties de la norme, la télé HDR les utilise pour adapté au mieux le programme en fonction des ses propres caractéristiques.

Statique

  • Master Display Colour Volume (ST 2086) : décrit l’espace colorimétrique du moniteur d’étalonnage : Gamut, Gamma, Plage de luminance. Par ex: P3D65-PQ-1000
  • MaxFall & MaxCLL (HDR10) : sont les 2 uniques valeurs de la luminosité Max et Moyenne sur l’intégralité du programme. C’est très basique

Dynamique

Lors de l’étalonnage une analyse de chaque image/plans pourra permettre d’être plus précis.

  • MaxFall & MaxCLL par image/plan (HDR10+)
  • Dolby Vision propose en plus des corrections d’étalonnage en métadonnées pour chaque plan en SDR / HDR600 / HDR1000

Normes

oici les différentes normes HDR aussi bien pour les fichiers que les téléviseurs. Clic ➧ Grand

Normes de diffusion « pratiques » du HDR

  1. Dolby Vision : utilisé en VOD (Netflix). Sytème très avancé pour adapter image par image le programme étalonné aux capacités réelles du téléviseur/moniteur
  2. HDR10+ : crée par samsung, une version améliorée de son propre HDR10 « à la sauce » Dolby Vision
  3. HLG : utilisé pour le streaming car rétro compatible avec les téléviseurs HD ➧ SDR !
l’étendue des dégâts !!

HDR : Tout est plus lumineux?

la réserve de luminance qu’offre le HDR par rapport au SDR est énorme. Les images traditionnelles en profiteront surtout dans les noirs pour augmenter leur contraste.
Pour plus de réalisme, la réserve de luminance n’est utilisée que pour certains éléments de l’image : Reflet du soleil, éclat de lumière : les spéculaires.

  • Si tout l’image devenait plus lumineuse, on perd directement, par pollution (réflexion sur les murs, dans la salle) l’avantage des noirs très profonds
  • les technologies actuelles des écrans ne peuvent pas afficher partout et longtemps de forte luminance
  • une video entièrement blanche à 500 nits abime la rétine à tout jamais !!!

UHD Premium

Créé en avril 2016 par la UHD Alliance (Samsung, LG, Sony, Panasonic et Dolby), cette norme sert a fixer les limites, dans l’univers des possibles.

  • Plus de 1000 nits pour les blanc et moins de 0,05 nits pour les noirs, pour les Télés LCD QLED (en pratique 0,01 ➧ 1500 nits)
  • Plus de 540 nits pour les blanc et moins de 0,0005 nits pour les noirs, pour les Télés OLED

Fichiers

Format de masterisation

Format de diffusion

Vous ne pouvez pas copier ce contenu