Petit disque de travail externe – 2021

, ,

voici une solution de stockage mobile Thunderbolt (performance supérieure à l’USB3) et très petite (auto-alimenté par le cable).

Produits tout prêt à l’emploi

Dont les performances sont au top aux vues du faible encombrement et portabilité :

leurs Désavantages (si on achète plusieurs disques) :

  • Le prix du tera-octet
  • leur encombrement

Ma solution MacGyver

Comme en 2015, on va prendre des composants à assembler :

  • un boitier thunderbolt sans outils : l’EC-T3NS de SABRENT
  • un nvme 970 evo plus/pro de Samsung

Cette solution a l’avantage de n’acheter qu’un boitier et plusieurs disques barrettes Nvme, ce qui est de facto moins onéreux, et moins encombrant.

Le boitier est bien massif pour dissiper la chaleur générée par le nvme. Important : Aucun outil n’est nécessaire pour changer de Nvme.

les performances d’un 970 Evo Plus de SAMSUNG dans un boitier Thunderbolt

Une vidéo en anglais

La fausse bonne solution…

… que j’ai utilisée pendant un temps, je dois le reconnaitre. C’est d’acheter un boitier USB-C (10Gb/s) à la place du boitier thunderbolt.

C’est moins onéreux et plus universel mais on’exploite pas tout le potentiel des nvme….. qui est le composant cher et rapide. (d’ou la fausse bonne idée).

les performances d’un 970 Evo Plus de SAMSUNG dans un boitier USB-C

La solution idéale …

….. existe. C’est le M2V01-C4 d’ Orico qui est un petit boitier avec deux contrôleurs : un thunderbolt 3/4 (40Gb/s) et un USB 3 (10Gb/s). Il n’a qu’une seule prise physique , USB-C mais 2 cable qui répondent chacun à une des 2 normes!! pratique et ingénieux. Il est évidement cher : 180€ (02/22). Son point négatif est qu’il nécessite des outils pour la mise en place du Nvme.

Une vidéo en Anglais

Vous ne pouvez pas copier ce contenu