Garbage & Solid Matte

Dans le compositing nodal que propose la page Fusion, on retrouve régulièrement les entrées Garbage Matte & solid Matte. C’est la notion de masque et contre-masque. regardons ça en détail…

Masque

De par leur nom (Matte signifie Masque) les entrées indiquent la nature de ce « qu’elles attendent » ou bien de ce qu’on doit y connecter.

L’idée la plus simple d’un masque : c’est une information pour savoir si un pixel est transparent ou opaque. Contrairement à ce qu’on pourrait penser

  • la transparence est codée avec la valeur minimale 0
  • l’opacité totale est codée avec la valeur nominale de 1 ou maximale 255/1023

la représentation graphique seulement de cette information est représentée en noir et blanc.

Deux illustrations de masque
  • Le BLANC définit l’INTERIEUR du masque
  • le NOIR définit l’EXTERIEUR du masque

Garbage Matte

A gauche : un masque. A droite une video reliée à l’entrée Background

C’est entrée la plus accessible car elle permet de découper la couleur de l’entrée Background avec le masque qui lui y est connecté. Ce concept est simple…

a droite le masque de gauche est appliqué

…sauf que c’est l’intérieur du Masque qui devient la transparence. Techniquement c’est le « négatif » du masque qui est applique à la couche alpha du Background.

A gauche le masque. A droite le masque appliqué à l’entrée GarbageMatte

C’est pour cela qu’il y a une case à cocher pour inverser le masque … au cas où.

Solid Matte

Alors que l’entrée garbage Matte joue un véritable role de masque (des pixels deviennent transparents), l’entrée Solid Matte va faire l’inverse : c’est à dire qu’elle va rendre des pixels (semi-)transparent opaque.

C’est des fonctions bonus de l’incrustation (Keying)

Nodes

on retrouve ces entrées sur certains noeuds de la catégorie « Matte » :

  • Matte Control
  • Delta Keyer
  • Luma Keyer
  • Ultra Keyer
  • Difference Keyer

Vous ne pouvez pas copier ce contenu